Version en français :

Dessous ma fenêtre,
Y'a un oiselet
Toute la nuit chante,
Chante sa chanson.

S'il chante, qu'il chante.
Ce n'est pas pour moi,
Mais c'est pour ma mie
Qui est loin de moi.

Ces fières montagnes,
A mes yeux navrés,
Cachent de ma mie
Les traits bien-aimés.

S'il chante, qu'il chante.
Ce n'est pas pour moi,
Mais c'est pour ma mie
Qui est loin de moi.

Baissez-vous montagnes,
Plaines, haussez-vous,
Que mes yeux s'en aillent
Où sont mes amours.

S'il chante, qu'il chante.
Ce n'est pas pour moi,
Mais c'est pour ma mie
Qui est loin de moi.

Les chères montagnes,
Tant s'abaisseront,
Qu'à la fin de ma mie
Mes yeux reverront.

S'il chante, qu'il chante.
Ce n'est pas pour moi,
Mais c'est pour ma mie
Qui est loin de moi.






Version en langue d'Oc :

Debaat ma fennestro
A un aouselou,
Touto la ney canto
Canto pas per your.

Se canto, que canto.
Canto pas per you,
Canto per ma mio
Qu'es allen de you.

Aquellos montagnos
Que tan hautos soun
M'empachon de veyre
Mas amours oun soun.

Se canto, que canto.
Canto pas per you,
Canto per ma mio
Qu'es allen de you.

Bassas-bous montagnos
Plano aoussas-bous
Per que posqui bere
Mas amours oun soun.

Se canto, que canto.
Canto pas per you,
Canto per ma mio
Qu'es allen de you.

Aquellos montagnos
Tant s'abacharan
Et mas amourettos
Se rapproucharan.

Se canto, que canto.
Canto pas per you,
Canto per ma mio
Qu'es allen de you.







Version en langue d'Oc:
"Se canto"

Haut de page  -  Informations légales  -  Plan du site