Association Béatrice de Planissoles
ABP
Association historique, culturelle et amicale des villages
de Bestiac, de Caussou et de Savenac
Bureau:

Président
Gérard FONTA

Vice-Présidents
Monique BALMIGERE

Secrétaires
Monique CLANET

Trésoriers
Maurice CALMEIN


Conseil d'administration:


Fonta Gérard
Balmigère Monique
Calmein Maurice
Carzon Isabelle
Clanet Gaby
Clanet Monique
Fonta Nicolas
Gonzalez Norbert
Massié Josée
Rougé Thérèse
Tourrou Hélène

Membre d'honneur:

Ducos Mireille
Le Scour Alberte

Informations pratiques:

Adresse:
Mairie
place Saint Jean-Baptiste
09250 CAUSSOU

Contact:
fontacaussou@yahoo.fr
Biographie de Béatrice de Planissoles:
Statuts de l'association:
Béatrice (en occitan Béatris de Planissolas) est née vers 1274 à Caussou, fille de Philippe de Planissoles, seigneur de Caussou.
Elle reste l’un des plus illustres personnages du registre d’inquisition de l’évêque de Pamiers, Fournier, qui deviendra Pape sous le nom de Benoit XII. L’inquisition avait été lancée en 1233 par Grégoire IX pour achever de « purger » les terres occitanes de l’hérésie cathare.
Les Planissoles baignent dans l’hérésie. Le père de Béatrice est condamné à porter les croix jaunes, tout comme elle le sera elle-même à la fin de sa vie.
Béatrice a deux frères (Guillaume et Bernard) et deux sœurs (Ava et Gentille). Elle craint l’autorité de ses frères qui ont quelques difficultés à veiller sur sa réputation. Elle restera célèbre pour ses amours tumultueuses.
En bas âge, Béatrice va vivre à Celles, entre Tarascon et Foix. Elle y réside en 1280.
A l’âge de 17 ans, en 1291, elle épouse Béranger de Roquefort, châtelain du comte de Foix pour Montaillou . Son mari, beaucoup plus âgé qu’elle, mourra en 1298.
En 1294, elle attend son troisième enfant. Elle aura cinq enfants de Béranger de Roquefort : deux garçons et trois filles (Béatrice, Condors et Esclarmonde).
De 1291 à 1301, elle vit donc à Montaillou où elle finira par céder aux avances pressantes du curé Pierre Clergue après la mort de son mari. Leur liaison durera 18 mois, jusqu’en 1301, mais Pierre Clergue ira la relancer dans ses résidences ultérieures.
En 1297, elle est violée par Pathau Clergue, à Prades. Peu rancunière, elle deviendra sa maîtresse un peu plus tard.
A la mort de Béranger de Roquefort, Béatrice quitte le château de Montaillou pour s’installer dans une maison du village. Pierre Clergue vient deux ou trois fois par semaine passer la nuit chez elle.
Le 1er janvier 1300, elle s’installe à Prades dans une petite maison. Elle y a encore des relations avec Pierre Clergue, jusque dans l’église !
Béatrice se rend fréquemment à Caussou, à deux heures de marche par le chemin de Marmare.
Elle va parfois à la messe à Unac avec son amie Raymonde de Luzenac.
Le 15 août 1301, elle quitte Prades et, après être passée voir sa famille à Caussou, elle part à Crampagna où elle épouse Guillaume-Othon de Lagleize le 19 août 1301, puis à Dalou où celui-ci possède un château. Elle aura deux filles de ce second mari : Ava, en 1303, et Philippa, en 1305.
Le curé de Montaillou, Pierre Clergue, vient la relancer jusqu’à Dalou en 1302 et elle cède à nouveau à ses avances dans le cellier du château.
Vers 1315, elle aura encore un amant : un Aragonais nommé Barthélémy Amilhat, prêtre lui aussi et qui fut le précepteur de ses filles. Elle part avec lui en Espagne et s’y unit civilement devant notaire. Cette liaison durera quelques années.
En 1321, elle est emprisonnée à Foix après avoir été condamnée pour hérésie par . Elle échappe de justesse au bûcher.
Le 4 juillet 1322, sa peine de prison est commuée en port des doubles croix. Elle mourra peu après.
Le personnage de Béatrice a inspiré les écrivains (1) et même un musicien ,le compositeur Jacques Charpentier, qui, en 1971, lui consacrait un opéra. Le livret fut écrit par l’historien René Nelli à partir des comptes-rendus du procès. Laissons conclure J. Charpentier qui confiait à la presse, il y a quelques années: « Béatrice est une femme très actuelle et je n’ai pas eu à me convaincre que son histoire pouvait devenir un opéra. C’était une évidence. »
Association loi du 1er juillet 1901 - décret du 16 août 1901

Association Béatrice de Planissolles
ABP

Association historique, culturelle et amicale des villages
de Bestiac, de Caussou et de Savenac

Titre I : Constitution - Objet - Affiliation - Siège Social - Durée

Article 1 : Constitution et dénomination

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Association Béatrice de Planissolles.

Article 2 : Objet

Cette association a pour objet :
•   d’organiser des activités à caractère culturel, historique et amical,
•   de mieux connaître et de valoriser le passé des villages de Bestiac, de Caussou et de Savenac,
•   de créer des liens entre leurs habitants et leurs amis.

Article 3 : Siège Social

Son siège est à la mairie de Caussou (09250 Caussou). Il peut être modifié par simple décision du conseil d'administration.

Article 4 : Durée

La durée de l'association est illimitée.

Titre II : Composition

Article 5: Admission

L’admission à l’association est libre.

Article 6: Les membres

L'association se compose de :
• Membres d’honneur : nommés par le conseil d'administration et choisis parmi les personnes ayant rendu des services à l'association, ils sont dispensés de tout versement et de toute prestation en nature,
• Membres bienfaiteurs : sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d’entrée minimum et une cotisation annuelle fixés chaque année par l’assemblée générale,
• Membres actifs : sont considérés comme tels ceux qui ont pris l'engagement de verser annuellement le montant de la cotisation définie par le conseil d'administration.
La cotisation des membres bienfaiteurs et actifs est unique et valable pour tous les membres d’une même famille (parents et enfants à charge).
Chaque membre prend l'engagement de respecter les présents statuts ainsi que le règlement intérieur de l'association.

Article 7 : Perte de la qualité de membre

Cessent de faire partie de l'association, et donc éventuellement de son conseil d'administration, sans que leur départ puisse mettre fin à l'association :
1- ceux qui auront donné leur démission par lettre adressée au président de l'association ;
2- ceux qui n'auront pas réglé leur cotisation pour l’année en cours, ce dans un délais de deux mois suivant l’appel à cotisation ;
3- ceux qui auront été radiés par le conseil d'administration pour infraction aux présents statuts et règlement intérieur, ou pour motif grave portant préjudice moral ou matériel à l'association, après avoir été invité, par lettre recommandée, à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

Titre III : Administration et fonctionnement

Article 8 : Conseil d'administration

L'association est dirigée par un conseil d'administration comprenant 9 membres élus par l'assemblée générale ordinaire pour 2 ans, et choisis en son sein.
Les membres sortants sont rééligibles.
Est éligible au conseil d'administration tout membre de l'association majeur au jour de l'élection.
Le dépôt des candidatures est accepté jusqu'au jour de l'assemblée générale.
Les candidats non élus ayant obtenu la majorité absolue des voix exprimées sont déclarés membres suppléants.
En cas de vacances, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement par appel de suppléants selon l'ordre décroissant des voix obtenues. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale.

Article 9 : Bureau

Le conseil d'administration élit en son sein un bureau comprenant un président, un vice-président, un secrétaire, un secrétaire adjoint, un trésorier et un trésorier adjoint.
Les membres du bureau sont élus par la majorité absolue des membres du conseil pour une durée de 2 ans.
Les membres sortants sont rééligibles.

Article 10 : Réunions du Conseil d'Administration

Le conseil d'administration se réunit une fois au moins tous les 6 mois, sur convocation du président ou à la demande de la majorité absolue de ses membres.
L'ordre du jour est fixé par le président et joint aux convocations qui devront être adressées aux membres du Conseil au moins 10 jours avant la réunion. Il peut être modifié en début de séance à la demande d'un de ses membres.
La présence d'au moins 5 membres est nécessaire pour que le conseil d'administration puisse délibérer valablement.
Les décisions sont prises à la majorité absolue des membres présents. En cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Article 11 : Pouvoirs du conseil d'administration

Le conseil d'administration est investi d'une manière générale des pouvoirs les plus étendus pour prendre toutes les décisions qui ne sont pas réservées aux assemblées générales ordinaires ou extraordinaires.

Article 12 : Rôle du président

Le président convoque les assemblées générales et le conseil d'administration. Il représente l'association dans tous les actes de la vie civile et est investi des pouvoirs à cet effet.
Il a notamment qualité pour ester en justice au nom de l'association, tant en demande qu'en défense, former tout appel et pouvoirs et consentir toute transaction.
Il préside toutes les assemblées. En cas d'absence ou de maladie, il est remplacé par le vice-président et en cas d'absence ou de maladie de ce dernier, par le membre le plus ancien ou, en cas d'ancienneté égale, par le plus âgé
En cas de représentation en justice, il ne peut être remplacé que par un mandataire agissant en vertu d'une procuration spéciale.

Article 13 : Rôle du secrétaire

Le secrétaire est chargé de tout ce qui concerne la correspondance et les archives.
Il rédige les procès-verbaux des réunions des assemblées et, en général, toutes les écritures concernant le fonctionnement de l'association, à l'exception de celles qui concernent la comptabilité.
Il tient le registre spécial prévu par l'article 5 de la Loi du 01 juillet 1901 et les articles 8 et 31 du décret du 16 août 1901. Il assure l'exécution des formalités prescrites par lesdits articles.
En cas d'absence ou de maladie, il est remplacé par le secrétaire adjoint.

Article 14 : Rôle du trésorier

Le Trésorier est chargé de tout ce qui concerne la gestion du patrimoine de l'association.
Il effectue tout paiement et reçoit sous la surveillance du président toute somme due à l'association. Il ne peut aliéner les valeurs constituant le fond de réserve qu'avec l'autorisation du conseil d'administration.
Il tient une comptabilité régulière de toutes les opérations effectuées et rend compte à l'assemblée générale ordinaire qui approuve s'il y a lieu, sa gestion.


Article 15 : Dispositions pour la tenue des assemblées générales

Les assemblées générales ordinaires ou extraordinaires sont composées de tous les membres de l'association à quelque titre qu'ils y soient affiliés. Leurs décisions sont obligatoires pour tous.
Pour toutes les assemblées, les convocations doivent être envoyées au moins quinze jours à l'avance et indiquer l'ordre du jour.
Ne sont convoqués aux assemblées que les membres de l'association à jour de cotisation à la date de la convocation.
En plus des matières portées à l'ordre du jour par le Conseil d'Administration, toute proposition déposée au secrétariat au moins huit jours avant la réunion pourra être soumise au vote de l'assemblée.
Ne peuvent participer aux différents votes que les membres de l'association majeurs au moins à la date de l'assemblée.
Le vote par procuration est autorisé mais un membre présent ne peut représenter plus de trois personnes lui ayant délégué son pouvoir.
Un quorum, dont les conditions de quorum et de majorité sont fixées par le conseil d’administration, est nécessaire à la tenue d'une assemblée. S'il n'est pas atteint, l'assemblée est convoquée à nouveau, en respectant un délai d'au moins quinze jours. Elle pourra alors délibérer quel que soit le nombre de membres présents.

Article 16 : Assemblée Générale Ordinaire

L'assemblée ordinaire a lieu une fois par an, a une date définie par le conseil d’administration.
Le président assisté des membres du conseil, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.
Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée.
Il est procédé, après épuisement de l’ordre du jour, au remplacement des membres du conseil sortant.

Article 17 : Assemblée Générale Extraordinaire

L'assemblée générale extraordinaire peut-être convoquée, en cas de circonstances exceptionnelles, par le président, sur avis conforme du conseil d'administration ou sur demande écrite de la moitié au moins plus un des membres de l'association, déposée au secrétariat ; en ce dernier cas, la réunion aura lieu dans les trente jours qui suivent le dépôt de la demande.

Article 18 : Tenues des délibérations

Les délibérations des assemblées sont consignées par le secrétaire sur un registre et signées par les membres du conseil d'administration présents à la délibération. Les procès-verbaux constatent le nombre des membres présents aux assemblées générales.
Les délibérations du conseil d'administration sont consignées par le secrétaire sur un registre et signées par lui et par le Président. Le Secrétaire peut en délivrer des copies qu'il certifie conforme.
Les comptes rendus des assemblées annuelles comprenant les rapports du secrétaire et du trésorier pourront être consultés par tous les membres de l'association qui le désirent.

Titre IV : Comptabilité

Article 19 : Ressources de l'Association

Les ressources de l'Association se composent :
1. Des montants des droits d’entrée et des cotisations versés par les membres,

2. des subventions qui peuvent lui être accordées par l'Etat, les départements, les communes ou tous autres établissements publics,

3. de toutes autres ressources, recettes ou subventions autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Article 20 : Comptabilité

Il est tenu au jour le jour, par le trésorier, une comptabilité deniers par recettes et par dépenses.

Haut de page  -  Informations légales  -  Plan du site